Le point compté

p8120134-1.jpgLa technique du point compté daterait de 850 après J.C. et proviendrait d'Asie centrale où elle est toujours répandue, mais c'est au moyen âge que commence sa véritable histoire, en effet les châtelaines durant d'interminables attentes copiaient au point de croix les motifs des tapis que leurs époux ramenaient d'Orient.

A l'époque de la Renaissance, le point de croix se répand dans toute l'Europe et devient l'une des bases de l'éducation féminine. C'est à cette époque que naît le Sampler, morceau de tissu sur lequel les jeunes filles s'exercent à la broderie. En 1500 commencent à circuler les premiers schémas imprimés.

Sur une toile vierge de dessin, ce point de broderie enn forme de "x" s'exécute en comptant les points un par un à partir d'un diagramme et sur la toile, d'où son nom de point compté.

Cette technique permet de créer des tableaux, d'orner des serviettes, des torchons, des nappes et également de réaliser des boites décoratives, des marques pages en fonction d'une grande diversité de support de toile.

 

3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site